Le Conseiller national Martin Haab (UDC/ZH) déposait en mars dernier la motion 20.3021, exigeant l’interdiction d’importer du foie gras en Suisse. Le Conseil fédéral a proposé le 13 mai 2020 de rejeter le texte. Dans sa motion, le Conseiller national zurichois rappelle que « de plus en plus de pays civilisés n’acceptent plus que des animaux doivent subir des souffrances aussi indescriptibles qu’inutiles pour le ” plaisir ” discutable de certains ». En ce qui concerne l’Europe, la plupart des Etats interdisent le gavage des oies et…Lire la suite de “Motion pour l’interdiction d’importer du foie gras refusée par le Conseil fédéral”

En mars dernier, le Conseiller aux États socialiste Daniel Jositsch (ZH) a déposé la motion 20.3023, demandant la mise en place d’une vidéosurveillance obligatoire dans les abattoirs. Le Conseil fédéral a recommandé de rejeter le texte le 8 mai 2020. Actuellement, c’est l’abattoir qui désigne un responsable chargé de s’assurer du bon déroulement de la mise à mort. Mais l’inspection par l’OSAV de 67 établissements entre janvier 2018 et mars 2019 a montré que cet autocontrôle n’était pas effectué, ou pas correctement, dans de nombreux…Lire la suite de “Le Conseil fédéral dit non à la vidéosurveillance dans les abattoirs”

Le lundi 2 mars 2020, la Conseillère nationale Barbara Keller-Inhelder (UDC – SG), et le Conseiller aux États Thomas Minder (Sans parti – SH), ont reçu à Berne un prix récompensant leur engagement pour la cause animale au niveau politique. La St Galloise a notamment déposé fin 2018 une motion demandant l’interdiction d’importer des produits provenant d’animaux ayant subi des mauvais traitements. L’élu Schaffhousois vote quant à lui en faveur des animaux depuis les 10 années qu’il siège au Conseil des États. Il a par…Lire la suite de “Remise du 4ème prix « Triple A de la protection des animaux »”

Après une législature dominée par une large majorité d’élu-e-s votant contre les animaux, les résultats des élections du 20 octobre passé ont plutôt de quoi nous réjouir. Au Conseil national, sur les 200 élu-e-s, 60 se sont déclaré-e-s en faveur des animaux. Parmi eux, 43 étaient déjà élu-e-s lors de la précédente législature et votaient effectivement pour les animaux. Au Conseil des États, sur les 46 élu-e-s, 9 se sont déclaré-e-s en faveur des animaux. Parmi eux, 7 étaient déjà élu-e-s lors de la précédente…Lire la suite de “Enfin un Parlement (presque) en faveur des animaux !”

Depuis quelques années, la thématique liée à la protection des animaux et à l’antispécisme occupe une place grandissante au sein de la population. Des actions publiques toujours plus nombreuses sont organisées par des groupes ou organisations afin de dénoncer les conditions de vie et d’exploitation des animaux. Sous la Coupole aussi, cette thématique fait l’objet d’un nombre grandissant d’interpellations. Mais quel-le-s sont les élu-e-s ou partis qui relaient ce changement et soutiennent les objets en faveur de la protection des animaux ? Conseil national :…Lire la suite de “Quels partis protègent les animaux ?”

Le 25 septembre passé, le Conseil national a décidé de rejeter par 114 voix contre 60 l’initiative parlementaire 18.491, déposée le 14 décembre 2018 par la Conseillère nationale Maya Graf (Verts/BL). Le 24 mai 2019, la Commission de la science, de l’éducation et de la culture (CSEC-CN) avait déjà proposé de refuser le texte par 17 voix contre 8, au motif que l’expérimentation animale était « indispensable ». Le fait que seuls 2,8% des animaux expérimentés subiraient des expériences douloureuses ou mortelles démontrerait « que le cadre normatif…Lire la suite de “Les expériences douloureuses sur les animaux ne seront pas interdites en Suisse”