Après une législature dominée par une large majorité d’élu-e-s votant contre les animaux, les résultats des élections du 20 octobre passé ont plutôt de quoi nous réjouir. Au Conseil national, sur les 200 élu-e-s, 60 se sont déclaré-e-s en faveur des animaux. Parmi eux, 43 étaient déjà élu-e-s lors de la précédente législature et votaient effectivement pour les animaux. Au Conseil des États, sur les 46 élu-e-s, 9 se sont déclaré-e-s en faveur des animaux. Parmi eux, 7 étaient déjà élu-e-s lors de la précédente…Lire la suite de « Enfin un Parlement (presque) en faveur des animaux ! »

Depuis quelques années, la thématique liée à la protection des animaux et à l’antispécisme occupe une place grandissante au sein de la population. Des actions publiques toujours plus nombreuses sont organisées par des groupes ou organisations afin de dénoncer les conditions de vie et d’exploitation des animaux. Sous la Coupole aussi, cette thématique fait l’objet d’un nombre grandissant d’interpellations. Mais quel-le-s sont les élu-e-s ou partis qui relaient ce changement et soutiennent les objets en faveur de la protection des animaux ? Conseil national :…Lire la suite de « Quels partis protègent les animaux ? »

Le 25 septembre passé, le Conseil national a décidé de rejeter par 114 voix contre 60 l’initiative parlementaire 18.491, déposée le 14 décembre 2018 par la Conseillère nationale Maya Graf (Verts/BL). Le 24 mai 2019, la Commission de la science, de l’éducation et de la culture (CSEC-CN) avait déjà proposé de refuser le texte par 17 voix contre 8, au motif que l’expérimentation animale était « indispensable ». Le fait que seuls 2,8% des animaux expérimentés subiraient des expériences douloureuses ou mortelles démontrerait « que le cadre normatif…Lire la suite de « Les expériences douloureuses sur les animaux ne seront pas interdites en Suisse »

Sur les 12 candidats verts à l’élection fédérale, 11 candidats sont pour les animaux Didier Bonny, Philippe de Rougemont, Valentin Dujoux, Yves Herren, Delphine Klopfenstein-Broggini, Francesca Marchesini, Lisa Mazzone, Isabelle Pasquier-Eichenberger et Nicolas Walder s’engagent pour les animaux. Ruth Bänziger et Pierre Eckert y sont aussi plutôt favorables. Votez pour des candidats favorables aux animaux !

Quel candidat s’engagera pour la protection des animaux ? Les élections fédérales auront lieu le 20 octobre prochain. A cette occasion, les 200 conseillers nationaux et 46 conseillers aux Etats de nos deux chambres fédérales seront élus pour une nouvelle période de 4 ans. Nous avons besoin d’élus qui protègent les animaux ! Dés juin 2019, les résultats basés sur les réponses obtenues suite à l’envoi d’un questionnaire aux élus et candidats à l’élection et sur une recherche effectuée sur les prises de positions et objets déposés…Lire la suite de « Elections fédérales 2019 »

La conseillère nationale UDC saint-galloise Barbara Keller-Inhelder a déposé au Parlement fédéral le 14 décembre 2018 la motion 18.4309, visant a empêcher l’importation de produits d’origine animale dont la fabrication est interdite en Suisse. Pour s’assurer d’un soutien le plus large possible, la motion a été co-signée par 43 conseillers nationaux issus de la plupart des partis représentés au Parlement fédéral. En cas de rejet, l’initiative populaire fédérale rédigée par l’Alliance Animale Suisse et qui vise un même objectif pourrait être lancée au printemps prochain….Lire la suite de « Parlement fédéral – Nouvelle offensive contre le foie gras, la fourrure et autres cruautés envers les animaux »