Le Conseil fédéral recommande le rejet d’une motion visant à interdire les expériences causant des contraintes aux primates

Catégories Non classifié(e)

En mars 2022, la Conseillère nationale Verte Meret Schneider a déposé la motion 22.3301, demandant au Conseil fédéral de compléter la loi fédérale sur la protection des animaux en interdisant les expériences de gravité 2 ou 3 – les plus douloureuses et contraignantes – sur les singes.

Le Conseil fédéral, dans sa réponse du 18 mai 2022, a rappelé que « la Commission fédérale pour les expériences sur animaux (CFEA) et la Commission fédérale d’éthique pour la biotechnologie dans le domaine non humain (CENH) avaient estimé en 2006 qu’une pesée des intérêts était admise, et avaient conseillé de ne pas interdire ces expériences sur des singes ». On peut pourtant se demander s’il ne serait pas pertinent de revoir l’avis de ces commissions, qui datent de près de 20 ans.

Le Conseil fédéral a également indiqué que compte tenu de la mise en œuvre – qu’il juge suffisante et efficace – du principe des 3R, « il n’y a actuellement pas lieu de modifier la loi sur la protection des animaux, dont les dispositions en matière d’expériences sur les animaux ont fait leurs preuves ». Il a recommande de rejeter le texte de Meret Schneider.

Il est important de rappeler qu’au-delà des expériences, ces animaux proviennent d’élevages, et dont les géniteurs et génitrices ont été capturé·e·s à l’état sauvage, notamment à l’Île Maurice, transporté·e·s par la compagnie aérienne Air France KLM, mis en quarantaine, puis utilisés comme reproducteurs et reproductrices. Une vie d’enfermement et de souffrances qui commence bien avant les expériences en laboratoires : https://www.lscv.ch/primates/

Merci aux élu·e·s qui ont cosigné la motion : Arslan Sibel, Brenzikofer Florence, Giacometti Anna, Munz Martina, Porchet Léonore, Rytz Regula, Trede Aline, Walder Nicolas, Wettstein Felix

Plus d’informations : https://www.parlament.ch/…/suche-curia-vista/geschaeft…