Trophées de chasse : des règles d’importation plus strictes

Catégories Non classifié(e)

La motion 20.4231 de la Verte Meret Schneider, déposée le 25 septembre 2020, demande au Conseil fédéral d’étendre l’obligation d’obtenir un permis d’importation à tous les animaux sauvages morts et aux parties du corps de ces animaux. L’obligation d’obtenir un permis d’importation devrait donc s’appliquer non seulement aux espèces inscrites dans la CITES, mais aussi à tous les animaux sauvages et parties de leur corps.

La Conseillère nationale rappelle que « chaque année, une cinquantaine d’animaux sauvages soumis à la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction sont importés en Suisse sous forme de trophées de chasse. Pour elle, l’extension de l’obligation d’obtenir un permis d’importation à tous les animaux sauvages morts « permettra non seulement de mieux documenter le commerce des animaux concernés, mais aussi les conséquences du tourisme cynégétique, par exemple, sur les effectifs de gibier ».