Vente de fourrure – 90% des magasins ne respectent pas les dispositions légales en matière d’étiquetage

Catégories Non classé

Quelle application de l’ordonnance sur les fourrures en Suisse ?

Depuis le 1er mars 2013, les commerces vendant de la fourrure en Suisse ont l’obligation d’indiquer sur chaque étiquette le nom de l’espèce animale (art.3) (art.5)e pectent pas la législations sol naturel)égales est inacceptable.s soulevées par le commerce de la fourrure et ne se s, le pays de provenance de la peau (art.4), la façon dont l’animal a été détenu ou capturé (art.5). Ces informations doivent être inscrites sur le produit de manière bien visible et facilement lisible (art.7)

Entre le 25 septembre et le 24 novembre 2017, la LSCV a procédé aux contrôles de 71 commerces vendant de la fourrure dans les cantons de Genève, Vaud, Fribourg et Berne.
90% des magasins contrôlés ne respectaient pas la législation. Dans 25 magasins, les fourrures étaient même vendues sans aucune étiquette. Parmi ces magasins, plusieurs avaient déjà été dénoncés à l’autorité fédérale (OSAV).

Quand la Suisse va-t-elle enfin interdire l'importation de fourrure ?

Consultez le rapport complet Fourrure 2017